Financement en cascade : appel à propositions du projet PREPOMPP

Ce présent appel à propositions s’inscrit dans le cadre du dispositif de financement en cascade du Programme de Renforcement de la Participation des OSC dans la Mise en Œuvre des Politiques Publiques en Haïti (PREPOMPP HAITI) qui est un des projets du Programme de Renforcement des OSC en Haïti (PROSCH). Il est mis en œuvre par le Volontariat pour le Développement d’Haïti (VDH), organisation non gouvernementale haïtienne, et financé par l’Union Européenne.

2.  L’appel à propositions

2.1.- Objectif

Le présent appel vise à sélectionner des OSC haïtiennes pour un partenariat pouvant faciliter l’élaboration et la vulgarisation de propositions et/ou de contrepropositions pertinentes en matière de politiques publiques.

2.2.-  Cibles

L’appel à propositions 2019 du VDH dans le cadre du PREPOMPP Haïti cible les catégories d’OSC suivantes :

a)      Les associations haïtiennes

b)      Les plateformes, réseaux, regroupements d’associations haïtiennes

c)       Les ONG haïtiennes ;

d)      Les organisations de femmes seront particulièrement considérées.

2.3.- Calendrier de l’appel à proposition

Ø  5 août 2019 : publication de l’appel dans les journaux, dans les réseaux Internet des partenaires

Ø  8 août – 14 août 2019 : période de demande de clarifications

Ø  16 septembre 2019 entre 10 heures et 15 heures : dépôt des dossiers

 2.4.- Limite maximale de financement 

Dans le cadre de cet appel à propositions, le financement par projet oscillera entre dix mille euros (€10 000) et cinquante mille euros (€50 000).

 

2.5.- Durée  des projets

La durée du partenariat peut aller jusqu’à 18 mois, incluant la soumission des rapports programmatiques et financiers finaux.

2.6.- Localisation des OSC

Les OSC peuvent être localisés dans un ou plusieurs départements ou avoir une portée nationale.

2.7.- Champs d’action des projets des partenaires

Les projets poursuivis par les OSC doivent couvrir au moins un des champs suivants :

a)      Education

b)      Réforme de l’Etat

c)       Infrastructures urbaines

d)      Sécurité alimentaire et nutritionnelle

2.8.- Eléments de valeur ajoutée 

Les OSC dont les propositions présentent des éléments de valeur ajoutée comme la lutte contre le VIH/SIDA, la promotion de la tolérance, les besoins des personnes handicapées, la protection environnementale, la résilience et l’innovation technologique recevront une considération spéciale.  Il en est de même des propositions ciblant les femmes ou présentés par les organisations de femmes.

2.9.-  Rubriques éligibles  

Le financement à octroyer aux partenaires peut couvrir les rubriques suivantes

e)      renforcement organisationnel ;

f)       renforcement logistique ;

g)      assistance technique ;

h)      recherche opérationnelle ;

i)        mise en réseau d’OSC

3.- Critères d’éligibilité

3.1.- Éligibilité des demandeurs :

Les cibles, tel qu’ils sont définis au point 1.2 du présent appel, pour être éligibles comme demandeurs, doivent remplir les conditions suivantes :

ü  être inscrits ou enregistrés à une instance publique concernée (Mairie, Ministère des Affaires sociales et du Travail, Ministère de la Planification et de la Coopération Externe) ;

ü  disposer d’un Numéro d’Identification Fiscale (NIF);

ü  être directement chargés de la mise en œuvre des actions proposées ;

ü  disposer d’une adresse physique et d’une adresse électronique;

ü  détenir un compte courant en Haïti ;

ü  présenter au moins deux propositions d’actions

 

 

3.2.- Éligibilité des propositions :

ü  Les propositions doivent impérativement, comme bénéficiaires finaux, un ou plusieurs départements géographiques ;

ü  Les propositions présentées veilleront à associer les bénéficiaires à l’élaboration et à la mise en œuvre des activités ;

ü  Les propositions doivent aider au renforcement organisationnel des opérateurs.

ü  La durée du partenariat proposé ne doit pas dépasser dix-huit (18) mois.

3.3.- Eligibilité des dépenses :

ü  toutes les dépenses nécessaires à la mise en œuvre des propositions ;

ü  les dépenses pouvant être comptabilisées et justifiées (pièces justificatives, factures….) ;

ü  les coûts d’achats d’équipements, de matériels consommables, de fournitures, de prestations de service, les frais de voyage et de séjour (per diem) du personnel ou des bénéficiaires liés au projet ;

ü  les coûts du personnel affecté au projet ;

ü  les coûts de communication (visibilité, communication sur le projet);

ü  les coûts indirects (les coûts administratifs de l’opérateur), pour un montant n’excédant pas 7% du coût total du projet ;

ü  les dépenses éligibles ne peuvent être antérieures à la date du premier versement de la subvention, ni postérieure à la date de clôture du projet.

En vue de permettre à un plus grand nombre d’OSC  de bénéficier de cette subvention, une organisation ne peut présenter qu’une seule demande pour l’année 2019.

4.- Procédure de mise en route et d’instruction de l’appel à propositions

4.1- Informations sur l’appel à propositions

Les conditions de l’appel à propositions sont disponibles sur la page Facebook (www.facebook.com/vdhcentral). Le demandeur peut, au besoin, solliciter des clarifications concernant l’appel à propositions en écrivant à communicationvdh@gmail.com.

4.2- Soumission/Réception de  formulaires

Le demandeur soumet sa demande le 10 septembre 2019, entre 10 heures et 15 heures au plus tard au bureau central du VDH situé au 6, imp. Tanis, rue Faustin 1er, Delmas 75, à l’attention de : Comité de sélection des projets en cascade de PREPOMPP-HAITI ;

Lee dossier contient :

a)      en deux (2) exemplaires imprimés, le formulaire de demande complété en français et ne dépassant pas 20 pages. ;

b)       le budget soit en euro, soit en gourde ou en dollar, suivant les canevas ci- après;

c)       le demandeur ajoutera au dossier de demande les annexes suivantes:

ü copie des statuts de l’association ou une preuve d’affiliation à un regroupement associatif;

ü copie de la fiche d’inscription à une instance publique concernée (Mairie, Ministère des Affaires sociales et du Travail, Ministère de la Planification) ;

ü liste des dirigeants de l’association ;

ü relevé d’identité bancaire de l’association  - compte courant;

ü copie du procès-verbal de la dernière Assemblée Générale ;

ü copie de la Carte d’Identification Fiscale;

ü preuve de cofinancement, si applicable.

d)      le dépôt du dossier doit être fait par un dirigeant mandaté de l’association, muni d’une pièce d’identité ;

e)      le dossier déposé donne droit à un numéro de code identifiant la demande de subvention.

 

4.3- Instruction des dossiers :

Les dossiers seront instruits par des personnes qualifiées, mandatées au regard des critères suivants :

- l’éligibilité du demandeur ;

- l’éligibilité de la proposition ;

- la soumission par le demandeur des documents requis ;

- l’adéquation de la proposition avec les objectifs de l’appel.

Seuls les dossiers déposés dans le délai indiqué passeront l’étape d’instruction.

4.4- Sélection des OSC:

La sélection des OSC est effectuée par un jury mis en place à cet effet. Les dossiers retenus après instruction sont soumis à l’appréciation du jury  mis en place par le VDH qui se prononcera au regard de:

- la fiabilité de l’OSC : l’OSC a une expérience de 2 ans au moins et a déjà réalisé des activités (20 points);

- la pertinence des propositions : les propositions sont adaptées à la réalité locale, répondent à des problèmes prioritaires ressenti par les bénéficiaires (25 points);

- la cohérence des propositions : les solutions préconisées sont adaptées aux caractéristiques du milieu et sont conformes aux politiques locales et nationales ; les moyens prévus permettent de réaliser les activités (20 points) ;

- la faisabilité des propositions : les moyens financiers, matériels et humains sont en adéquation avec les activités proposées (20 points)

- les éléments de valeur ajoutée du projet qui sont définis au point 1.8 du présent appel (15 points).

La demande de subvention peut être soit :

1.       Sélectionnée

2.       Rejetée.

Les décisions seront communiquées aux candidats par le VDH par courrier électronique.

Les décisions du comité sont souveraines.

 

 

5.- Suivi et Evaluation du partenariat : rapports à produire, contrôles et communication.

En recevant la subvention, le partenaire s’engage à communiquer au VDH toutes les informations utiles au suivi et à l’évaluation de ses actions.  Ceci concerne notamment les rapports narratifs et comptables assortis de photos, films, supports de visibilité, dossier de presse ; les entretiens, etc.

Le partenaire s’engage également à mettre en œuvre un plan de communication permettant :

• de faire connaître le PROSCH dans la communauté ciblée et en dehors de celle-ci ;

• d’assurer la visibilité de PREPOMPP-HAITI, du VDH et ses partenaires ainsi que de la Délégation de l’Union Européenne par des supports de diffusion tels que : banderoles, affiches, feuillets, maillots, cartons ou messages publicitaires et médiatiques.

 

Annexes:

Appel à propositions version PDF

Canevas de demande PREPOMPP

VDH, dans le cadre du PROSCH financé par l'UE, supporte le « Programme de réflexion et de concertation pour la dynamisation de l’économie haïtienne »

Le Volontariat pour le Développement d’Haïti (VDH) vient d’octroyer un financement de 48 000 euros à l’Initiative de la Société Civile (ISC). En ce sens, un protocole d’accord a été paraphé, le 4 juillet 2019, par les responsables des deux organisations, Arnoux Descardes et Rony Desroches.

Read More

Festival Rivière-Froide en couleurs

Jhony James Laborde guette l’éventuel acheteur de ses sculptures sur pierre et sur bois en cette deuxième journée, le samedi 24 août, du festival Rivière Froide en couleurs, une initiative de Talan Ayisyen Natif Natal (TANN). À quelques pas de ce courant d’eau qui a pris sa source dans les contreforts du massif de la Selle, près de la commune de Kenscoff, il dispose, sous une longue table abritée par une tonnelle, les pièces tirées de divers endroits du pays, silex, granit. Ses mains habiles les ont taillées et conçues dans les matériaux les plus durs et aussi les plus tendres.

Read More

VDH, une structure hybride au service des jeunes

En octobre 1987, alors que de nombreux candidats faisaient le tour d’Haïti pour solliciter le vote du peuple haïtien, un jeune de 20 ans, fraichement revenu d’une bourse de formation offerte par le Gouvernement américain, accompagné d’autres jeunes de 18 à 22 ans, parcourait tout le pays dans un but différent. Il s’agissait pour ce jeune leader, Arnoux Descardes, de diagnostiquer les problèmes de la jeunesse haïtienne et de tirer des matrices réelles d’Haïti les bases d’un véritable mouvement juvénile. Ainsi, le Volontariat pour le Développement d’Haïti (VDH) allait officiellement prendre naissance le 16 février 1988.

 

Depuis, le VDH est devenu une structure hybride qui mobilise à la fois des jeunes et des professionnels d’horizons divers. Au sein de cette structure, Arnoux Descardes joue le rôle de Directeur exécutif qui mobilise les ressources, recherche les partenariats, veille à la satisfaction des jeunes. Une coordination de projets met en œuvre les activités dont le suivi et l’évaluation sont assurés par une coordination différente. Parallèlement, une coordination administrative et financière assure la gestion et la mise en œuvre financière, avec l’appui depuis 2014 d’un contrôleur interne.

 

Le VDH s’est taillé une place de choix dans le paysage communautaire haïtien ; il s’est imposé comme un partenaire incontournable du Ministère de la Santé, du Ministère de l’Éducation Nationale, des agences de coopération internationale en matière de santé, d’insertion socioéconomique, de participation citoyenne et communautaire des jeunes.

 

Le VDH est donc, après 28 ans de travail sans relâche, une référence par le fait qu’il est :

Ø  l’une des rares organisations à avoir offert des services directement à plus de 600,000 haïtiens et haïtiennes ;

Ø  la seule organisation impliquée dans la prévention du VIH et des grossesses précoces en Haïti qui soit effectivement nationale ;

Ø  le plus grand réseau national de jeunes en raison de ses 40 000 membres répartis dans 22 Maisons de jeunes, 67 Comités d’Animation de Terrain et d’Éducation des Jeunes (CATEJ), 97 Associations de jeunes locales partenaires et 14 Clubs de santé dans les écoles ;

Ø  le pionnier en Haïti de la prévention du VIH/SIDA chez les adolescents et les jeunes ;

Ø  l’initiateur dans le pays (1) en 1990, de l’approche par les pairs qui est devenue une stratégie nationale reprise par tous les Plans Stratégiques nationaux, (2) en 2005, du dépistage anonyme qui avait permis d’augmenter l’utilisation par les jeunes des services de dépistage du VIH  dans un contexte marqué par le manque de confidentialité, (3) en 2013, du dépistage communautaire non médicalisé qui permet désormais d’atteindre non seulement les jeunes, mais également les Hommes ayant des relations sexuelles avec des Hommes (HSH) et les Travailleurs du Sexe (TS) en vue de permettre la découverte précoce des cas de séropositivité et l’entrée précoce dans le continuum de soins des séropositifs , (4) en 1999, de la mise en place du modèle haïtien de Maisons de Jeunes, (5) en 1999, de l’École des adultes qui implique la famille dans la prévention du VIH chez les jeunes et qui prépare les enseignants aux débats avec les élèves sur la sexualité, (6) en 1992, du premier guide haïtien d’éducation des jeunes en matière de VIH/SIDA qui avait permis d’aborder des thématiques variées, suivant une approche différenciée en ce qui a trait au genre.

 

PEC: inauguration de Galerie Armani-y à Saint-Marc

Le directeur exécutif du Volontariat pour le Développement d’Haïti (VDH), Arnoux Descardes  a procédé, le 27 avril 2016, à l’inauguration de la Galerie Armani-y. Il s’agit de la première galerie d’art ouverte dans cette ville du bas-Artibonite. Elle a été financée dans le cadre du Programme européen pour la culture (PEC). Un projet, financé par l’Union européenne, qui est mis en œuvre par le VDH de concert avec la Fondation AfricAmerica et COOPI.

Avis / Nouveau local

L’Administration du Volontariat pour le Développement d’Haïti (VDH) a le plaisir d’annoncer que son bureau central sera transféré au numéro 35, Rue O (non loin de la section secondaire du Collège St François d’Assise) à partir de 4 janvier 2015.

Aussi profite-t-elle pour souhaiter une bonne et heureuse année 2016 à tout un chacun.

« Le respect de la dignité des enfants constitue une urgence de premier ordre »

Le Centre d’accueil de Carrefour (CAC) a célébré, le 20 novembre 2015, le 26e anniversaire de la convention relative aux droits de l’enfant. Autour du thème « Si tu veux jouir pleinement de tes droits, respecte ceux des autres », un ensemble d’activités a été organisé à l’auditorium du centre. Exposés, interprétations musicales, danses, chants, des prestations qui visaient à attirer l’attention des enfants du centre ainsi que du personnel sur le sens de cette journée.

Read More

COPYRIGHT BY VDH

© 2015