VDH a contribué à la réalisation de la 4e édition de l’Ecole d’été de la gouvernance

La 4e édition de l’Ecole d’été de la gouvernance a été organisée avec le support financier du VDH. Une trentaine de jeunes issus de plusieurs quartiers de la zone métropolitaine et des Cayes y ont pris part

20190726_131041[1].jpg

Le Volontariat pour le Développement d’Haïti (VDH) a contribué à la réalisation de la 4e édition l’Ecole d’été de la gouvernance (EEG) du 22 au 26 juillet 2019. En effet, cette plateforme d’information et de formation a été financée dans le cadre du Programme de renforcement de la participation des organisations de la société civile dans la mise en œuvre des politiques publiques en Haïti (PREPOMPP Haïti), un projet financé par  l'Union européenne, selon Arnoux Descardes Directeur exécutif du VDH. 

 La 4e édition de cette initiative a été organisée, par le Centre pour la promotion de la démocratie et d’éducation participative (CPEDEP), partenaire du VDH,  autour du thème : « La gouvernance au service du développement ». Au total, 30 jeunes des deux sexes de 16 à 25 ans, ont participé à l’EEG. Venus de Cité Soleil, La Saline, Tabarre, Pétion-Ville et Les Cayes, ces jeunes ont bénéficié de cinq journées d’information et de formation. 

Divers sujet liés à la Constitution, le budget national, le système électoral, entre autres, ont été au menu des conférences et ateliers d’échange. Une quinzaine de grosses pointures de la société haïtienne, dont Maryse P. Kedar, Laurent St Cyr, Charles Tardieu, ont été mobilisées pour l’occasion.

Bernatho Colas, officier de projet au CPEDEP, se réjouit de la réussite de la 4e édition de l’Ecole d’été de la gouvernance. « On est satisfait de la participation effective des jeunes », dit-il, soulignant que, pour la première fois, des écoliers ont pris part à cette initiative. « Cette année nous avons une mixité de classe, de quartier et de niveau d’étude », fait-il remarquer.

M. Descardes n’a pas caché sa joie de voir clôturer, avec succès, cette 4e édition. « Cette semaine a été très instructive, se réjouit-il. Les jeunes ont appris beaucoup de choses que l’école n’enseigne pas forcément». Le VDH et ses partenaires sont contents de souscrire à une initiative qui encourage les jeunes à s’impliquer dans la gestion de la cité, ajoute-t-il. « J’espère que vous allez approfondir la réflexion qu’on a lancée cette semaine », conseille le fondateur du VDH.    

A noter que le Programme de renforcement de la participation des organisations de la société civile dans la mise en œuvre des politiques publiques en Haïti (PREPOMPP Haïti) est un projet de 30 mois financé par l’Union Européenne. Lancé fin 2018, Ils’inscrit en droite ligne du Programme de Renforcement des Organisations de la Société Civile Haïtienne (PROSCH) qui est mis en place par l’Union Européenne. PREPOMPP Haïti se veut un instrument de renforcement de la démocratie et de la participation citoyenne dans les politiques publiques en Haïti.

COPYRIGHT BY VDH

© 2015